Noël : 38% des e-acheteurs utiliseront leur mobile

Les chiffres a retenir qui marquent l’empreinte des générations et la nécessaire adaptation du #frenchretail aux nouvelles habitudes et aux nouveaux usages des acheteurs : 1 acheteur sur 2 de moins de 35 ans utilisera son appli mobile pour faire ses achats de Noël, c’est 1 sur 3 pour les 35/54 ans et 1 sur 10 pour les + de 55 ans ….

Si l’ordinateur reste sans conteste le support de prédilection des français pour leurs achats de Noël, les sites mobiles et applications prennent de plus en plus d’importance, notamment dans la phase de préparation des achats…

 

Selon une précédente étude sur les intentions d’achat pour Noël 2017, 37% des cadeaux seront principalement achetés sur Internet cette année.

Le Black Friday (24 novembre) a donné le top départ de cette course pour les achats de Noël en France, qui représente une période cruciale pour le e-commerce.

Webloyalty, spécialiste de la monétisation d’audience des sites e-commerce, s’est de nouveau intéressé aux comportements d’achats des Français pour cette période de consommation clé de l’année et plus particulièrement à l’utilisation de leurs équipements (ordinateur, tablette, smartphone).

Principal constat: 38% des acheteurs en ligne se rendront sur le site mobile d’un e-commerçant depuis leur smartphone pour préparer et/ou acheter leurs achats de Noël.

 

Le mobile continue de progresser mais l’ordinateur reste la norme

Ordinateur, tablette, smartphone, applications… les Français sont de plus en plus connectés. Ils utilisent plusieurs appareils pour préparer et réaliser leurs achats de Noël, même si, sans surprise, l’ordinateur reste le grand gagnant, utilisé par 97% des acheteurs en ligne.

Parmi cette majorité d’utilisateurs, 21% d’entre eux l’utilisent uniquement pour préparer leurs achats contre 79% pour préparer et payer leurs achats de Noël.

La tablette est utilisée par 37% des acheteurs en ligne dont près de la moitié (53%) l’utilise uniquement pour préparer leurs achats de Noël contre 47% pour préparer et aussi régler ces achats.

Le site mobile d’un e-commerçant est utilisé via le smartphone chez 38% des acheteurs en ligne pour préparer et/ou régler leurs achats de Noël, contre 31% qui utlisent l’application mobile d’un e-commerçant. Cette dernière est le canal qui convertit le mieux les intentions d’achats, après l’ordinateur, avec 59% de conversion, quand le site mobile sur smartphone atteint 49%.

Webloyalty note que les Français restent moins nombreux à préparer et finaliser leurs achats sur les appareils mobiles vs sur l’ordinateur : ils sont 47% sur tablette, 49% sur smartphone via le site mobile et 59% via une application mobile smartphone, contre 79% sur l’ordinateur.

 

 

 

Une utilisation du mobile différente selon les âges

Webloyalty constate une uniformité des usages des appareils mobiles entre les femmes et les hommes. 30% des femmes utilisent le smartphone via une application mobile contre 31% des hommes et le smartphone via le site mobile est utilisé par les hommes et les femmes à 38%. Une différence s’établit entre les genres pour l’utilisation de la tablette, plus prisée chez les hommes (40%) que chez les femmes (34%).

Si les hommes et femmes seront aussi nombreux à utiliser le smartphone que ce soit sur le site mobile ou sur l’application, Webloyalty remarque une différence en fonction des âges. En effet, les 18-34 ans sont beaucoup plus nombreux à utiliser leur smartphone via le site mobile et via l’application pour leurs achats de Noël, respectivement à 64% et 51% contre 18% et 14% chez les 55 ans et plus.

Quant aux 35-54 ans, ils utilisent les appareils mobiles de manière équilibrée : 40% d’entre eux se servent de la tablette, 41% le smartphone via le site mobile contre 34% le smartphone via l’application.

 

Rodolphe Oulmi, Directeur Général de Webloyalty France commente :

« Les Français utilisent encore majoritairement leur ordinateur pour effectuer des achats en ligne et les devices mobiles restent davantage utilisés pour la préparation de ces achats.

Seule exception à la règle, les applications mobiles, puisque celles-ci ont une utilisation autant de recherche que de paiement lors des achats en ligne pour près de 60% de ces utilisateurs.

Une tendance qui s’explique par la capacité des e-commerçants à proposer des dispositifs de paiement sur mobile toujours plus fluides, rapides et securisés ».

 

Source : comarketing-news

Amazon devoured 55% of Black Friday online orders

55% ! Oui 55%… C’est la part des transactions AMAZON dans l’ensemble des transactions aux US lors du Black Friday! Quand certains #frenchretail pensent qu’ils ont le temps, qu’ils continuent d’appliquer des process d’une époque complètement révolue (celle des SSII) où il faut 18 mois pour sortir une application mobile ou un module de prise de commandes sur tablettes instore … Un autre chiffre pour enfoncer le clou : c’est WALMART qui monte sur la seconde marche du podium, on se dit que c’est normal avec tous les efforts consentis par le Géant du retail US vers le Digital … Mais quand on voit le pourcentage 8,8% et qu’on le compare au 55% d’Amazon on se dit que le chemin va être long !!

Dive Brief:

  • Amazon was responsible for 55% of all online transactions that occurred on Black Friday, as well as for more than 45% of online checkouts completed on Thanksgiving Day, according to data supplied to the publication Dealerscope by analytics company Hitwise.
  • That means Amazon accounted for 7.14 million of 13 million transactions that occurred on Black Friday, as well as 5.64 million of the 12.5 million orders placed on Thanksgiving Day.
  • Separately, marketing technology company Amobee, which monitors digital content engagements and their relation to various brands told Retail Dive via e-mail that 36% of all Black Friday digital content engagement was Amazon-related. In comparison, early yesterday through 7 a.m. Eastern Standard Time, about 55% of all Cyber Monday digital content engagement was Amazon-related.

Dive Insight:

It comes as little surprise that Amazon dominated the biggest holiday shopping reason of the year. However, hearing in real numbers just how much the e-commerce giant commanded this past weekend is still a bit startling.

According to the stats that Hitwise provided to Dealerscope, the company that came in second to Amazon for share of online transactions on Black Friday was Walmart, which was responsible for almost 1.14 million transactions. That 8.8% share of the total sound impressive until you put it next to Amazon’s 55%. Walmart got a somewhat bigger piece of the pumpkin pie on Thanksgiving, taking an almost 14% slice out of online transactions.

Walmart has done a lot with its online endeavors and acquisitions to make us believe it should be identified as being in the same league as Amazon, but that numbers comparison makes the whole thing sound laughable.

Meanwhile, the rest of the top 10 in online transactions from Black Friday included, in order: Best Buy, Kohl’s, Target, Apple, Macy’s, Old Navy, Home Depot, GameStop, and Toys R Us. Curiously, neither Apple nor Old Navy made the top 10 on Thanksgiving — both Costco and GameStop did.

With more shopping moving online and on mobile, more Amazon dominance is expected to come. Amobee likened Amazon’s online dominance over Black Friday weekend to a successful sports team with a home court advantage, and the fact is that everyone else in the retail sector increasingly will be played on Amazon’s home court.

With this in mind, Cyber Monday wasn’t starting out much differently yesterday, with Amazon dominating again, according to Amobee’s digital content insights. However, Target and Walmart are also becoming a bigger part of the Cyber Monday conversation, with Target generating 32% as much Cyber Monday digital content engagement as Amazon. The digital deals week isn’t over. Many retailers, including Amazon and Target will keep the cyber sales going throughout the week.

 

Source : Retaildive