Distributeurs et Gafa : des partenariats tous azimuts

Pourquoi n’y avons nous pas pensé avant? Plutôt que d’affronter les pure players dans un combat sans vainqueurs à terme, pourquoi ne pas s’associer ? D’un coté les détenteurs historiques de la relation client (les magasins) de l’autre les “sorciers” du digital (GAFA et autres #digitalretailers), chacun pense qu’il fait la bonne affaire, car il récupère un savoir ou des technos qu’il n’a pas. Les joint venture du digital sont en marche… Et cette relation Win-Win entre les acteurs du retail et les maîtres des technos digitales va bénéficier en fin de compte au client ! 

Que ce soit pour accélérer sur de nouveaux usages, comme le commerce vocal, l’hyper-personnalisation et le shopping sur mobile, ou pour conquérir de nouveaux marchés à vitesse grand V, les distributeurs tricolores n’hésitent plus à s’allier avec les géants du numérique. C’est le choix de Carrefour avec Google, de Monoprix avec Amazon ET Google ou encore d’Auchan avec Alibaba. Etat des lieux en une infographie. 

Source : Usine Digitale

A Lille, Altavia va ouvrir Wetail, un nouveau hub pour réinventer le retail

Longue vie à #wetail, nous serions des « gars du Nord », cela aurait été avec plaisir que nous aurions partagé un bout d’espace, mais @withapps vit sur la #westcoast. Mais promis, lors de nos prochains meeting du coté de Lille, j’utiliserai le POP UP store. À bientôt @eliott Tischker @altavia … Preneur aussi à Paris

Le groupe Altavia, spécialisé dans la communication commerciale, s’apprête à inaugurer à Lille un nouvel espace de 1000m2 baptisé Wetail. La structure entend réunir les différents acteurs de l’écosystème retail : de la start-up au grand distributeur, en passant par des architectes et des graphistes indépendants. Au menu : espaces de coworking et d’expérimentations, salles de réunion, programmes d’accélération et événementiel.

1000 mètres carrés à deux pas de la gare de Lille-Flandres dédiés au futur de retail. C’est ce que va proposer Altavia Coach, la branche innovation du groupe Altavia, spécialiste de la communication commerciale. Le nouvel espace, baptisé Wetail, va ouvrir ses portes le 12 juin 2017.

110 POSTES DE TRAVAIL

« Nous voulions proposer des espaces dédiés à l’innovation dans le retail, créer une place de marché où se rencontrent tous les acteurs du secteur. Avec Wetail, nous voulons développer la première communauté dédiée au retail et pas seulement une communauté virtuelle », raconte Eliott Tischker, en charge des investissements et de l’accélération chez Altavia Coach.

La structure, qui s’est installée dans les anciens locaux de Surcouf, proposera des espaces de travail avec 110 postes disponibles. Cette offre de bureau comprend trois formules différentes dont la nomenclature s’inspire directement du champ lexical des espaces de vente. La formule « Pop Up Store » permet aux intéressés de louer un bureau non attitré à l’heure (3 euros), à la journée (25 euros), à la semaine (90 euros) ou au mois (290 euros). Le service « Corner » propose, lui, un bureau réservé au sein d’un open space pour 290 euros par mois. Enfin, le « flagship » offre au locataire un bureau privé.

30% DE CHIFFRE D’AFFAIRES SUPPLÉMENTAIRE GRÂCE À L’ÉCOSYSTÈME

Bientôt, un accélérateur de start-up retail

Dès le mois d’octobre prochain, Wetail accueillera dans ses locaux trois start-up dans le cadre d’un programme d’accélération de 9 mois, lancé en partenariat avec l’incubateur local Euratechnologies. Ce nouveau programme s’adresse aux jeunes pousses ayant déjà déployé une première preuve de concept (POC) et ayant déjà généré un chiffre d’affaires. Altavia Coach entend apporter à ces jeunes entreprises le « go to market » grâce à son portefeuille clients (le groupe travaille avec les 300 plus gros retailers du marché), un terrain d’expérimentation pour adapter la solution aux besoins du marché, un accompagnement marketing (son cœur de métier) et un accompagnement à l’international. De son côté, Euratechnologies épaulera les start-up dans leurs recherches de financement.

 « Notre objectif, c’est 30% de chiffre d’affaires supplémentaire pour le locataire grâce à l’écosystème environnant, aux événements annuels et aux conseils de nos experts du retail », explique Eliott Tischker. Wetail ne se contentera pas, en effet, d’être un simple espace de travail partagé. Outre la centaine de postes, le nouveau lieu comprendra des salles de réunion, un programme événementiel avec différents ateliers et une zone d’expérimentations. « Nous allons y reproduire des vitrines. L’objectif, c’est de pouvoir tester les solutions développées par les start-up et de proposer à nos clients de travailler en open innovation avec elles », détaille Eliott Tischker. Dès octobre 2017, Wetail accueillera aussi une zone dédiée à l’accélération de start-up dans le cadre d’un programme commun avec l’incubateur local Euratechnologies (lire notre encadré).

L’initiative Wetail est née « d’une nécessité de verticalisation », explique Eliott Tischker. « Il y a énormément d’espaces de coworking qui ouvrent partout. Nous avons voulu nous différencier avec une proposition très claire : nous souhaitons rassembler tous les acteurs du retail pour créer une communauté. Nos locataires auront comme point commun le retail. Un architecte pourra ainsi se retrouver à côté d’une start-up et d’un graphiste freelance », projette-t-il.

DES « WETAIL » À MILAN, MONTRÉAL, SHANGHAI ET PARIS

A terme, Altavia Coach entend tisser un réseau à l’international « pour que les locataires puissent retrouver l’environnement Wetail en mobilité ». Dès 2018, des structures similaires devraient donc ouvrir à Milan, Montréal et Shanghai. Un autre Wetail devrait voir le jour en région parisienne dès 2019.

Source : Usine digitale